Une journaliste algérienne en grève de la faim pour dénoncer l'arbitraire des pouvoirs public et sauver son journal

Ghania Khelifi / Algérie